dans PRÉVOYANCE

La première mutuelle de France a tenu mardi dernier son assemblée générale avec près de 300 délégués réunis à distance.

Dans le contexte de crise sanitaire et économique, de nouvelles résolutions ont été adoptées. La redistribution aux adhérents sous forme de prestations santé, fixée à 80% minimum est maintenue en 2020 et « rendue opposable » suite à au vote de l’AG.

Harmonie Mutuelle s’est également engagée à reverser 50 Ms d’€ à la Sécurité sociale pour faire suite aux dépenses supplémentaires assumées par l’Assurance maladie pendant la période. Cette contribution répond à la demande adressée par Gérald Darmanin et Olivier Véran aux complémentaires santé de participer à l’effort financier lié à la gestion de la crise. Avec des deux décisions « Harmonie Mutuelle fait la démonstration qu’elle n’est pas guidée par le profit mais par l’accès aux soins du plus grand nombre », souligne Catherine Touvrey, sa directrice générale.

La mutuelle est restée dynamique en 2019. Son chiffre d’affaires a augmenté de près de 100 Ms d’€ à 2,8 Mds d’€ (hors intégration HFP). Elle rassemble 63 000 entreprises clientes (dont 3 000 nouvelles) et protège 4,8 millions de personnes. Son ratio de solvabilité atteint 300% et « démontre la solidité financière de la mutuelle et sa capacité d’investissements futurs au service de ses adhérents ». Toutefois, les impacts de la crise sanitaire et économique sont anticipés. La baisse des remboursements de soins pendant le confinement pourrait entraîner une aggravation de certaines pathologies suite à la non-réalisation des actes de dépistage. Une inflation médicale « en dent de scie » est également prévisible pour 2020-2022 suite au report de soins. Les prestations prévoyance connaissent aussi une augmentation notamment avec la prise en charge des arrêts de travail pour garde d’enfants.

Stéphane Junique, président d’Harmonie Mutuelle, a également annoncé le lancement d’une démarche collective pour adopter à l’AG 2021 le statut d’entreprise mutualiste à mission. « Notre ADN, c’est la solidarité organisée par un collectif puissant et agissant, ancré dans les territoires et dans la vie des entreprises. Aujourd’hui, nous souhaitons devenir une entreprise mutualiste à mission en inscrivant nos engagements de toujours dans nos statuts. C’est une démarche de responsabilité qui nous conduira à prendre des engagements que tout le monde pourra vérifier. » explique-t-il.


Photo : Harmonie Mutuelle
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

nec Lorem felis elit. odio mattis ante. ut ut porta. suscipit Phasellus