dans PRÉVOYANCE

Dans le contexte de crise sanitaire liée au coronavirus, Harmonie mutuelle annonce un plan de solidarité avec des aides exceptionnelles, mobilisant une enveloppe de 150 Ms €.

«Dans ces circonstances exceptionnelles, chaque jour, Harmonie mutuelle s’adapte, invente pour apporter à ses adhérents les protections nécessaires, les solutions aux difficultés économiques ou sociales qu’ils peuvent rencontrer et accompagner les initiatives d’entraides», observe Stéphane Junique, son président. La première mutuelle de France a ainsi encouragé le recours à la téléconsultation via MesDocteurs (solution du Groupe VYV). Les demandes quotidiennes ont été multipliées par 6 pendant 10 jours. Un parcours spécifique a été mis en place en cas de suspicion du covid-19 (ces situations représentant 6,25% des téléconsultations).
Les collaborateurs et élus ont été mobilisés dans le cadre d’un « plan de constats d’accompagnement », visant à passer des appels téléphoniques de courtoisie aux adhérents de plus de 60 ans, avec une estimation de 20 à 25 000 par jour. L’action sociale est également renforcée et les commissions d’action sociale sont maintenues.

Côté entreprises clientes, un dispositif exceptionnel a été mis en place. Il comprend un report du paiement des cotisations santé du 2ème trimestre pour les TPE, les PME et les structures de l’ESS (estimé à 100 Ms €). Pour celles assurées en santé par Harmonie Mutuelle et en prévoyance par Mutex, le mécanisme s’applique sur les 2 branches (45 Ms€ en prévoyance).

Un fonds de soutien a également été créé pour accorder des aides exceptionnelles pour les TNS et les petites entreprises (moins de 19 salariés) en difficulté.
Pour les structures dont les salariés sont couverts en prévoyance par Mutex, les garanties sont étendues aux arrêts de travail «préventifs» pour les personnes en ALD, les femmes enceintes ou les parents gardant leur enfant (montant estimé à 5 Ms € pour mars et avril).

En tant qu’employeur, Harmonie a généralisé le télétravail auprès de ses 4 700 salariés (contre 2 700 concernés auparavant), si les agences sont fermées depuis le 16 mars 99,6% des appels sont réceptionnés et plus de 95% des mails traités (malgré une augmentation de +40%). La mutuelle a également écarté le recours au travail partiel jusqu’à début mai. Les collaborateurs sont invités à répondre aux appels de solidarité et des masques ainsi que des gels hydroalcooliques sont attribués sous forme de dons à des établissements de soins.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

mi, ut neque. dolor. commodo ut luctus leo ipsum ut libero