dans ASSURANCE MALADIE

Le Premier ministre a annoncé jeudi dernier la mise en place de consultations spécifiques « Bilan et vigilance » destinées aux personnes vulnérables et prises en charge à 100% par l’Assurance maladie.

La création de cette consultation « complexe », cotée 46 € pour le praticien, a été entérinée par un décret publié jeudi au Journal officiel.
Elle sera proposée par les médecins traitants aux patients considérés comme à risques (plus de 65 ans, femmes enceintes du troisième trimestre, …) ou souffrant d’une ALD n’ayant pas pu être suivis en consultation pendant la durée du confinement.

Le ministère de la Santé a souligné les objectifs de ce dispositif : d’une part « évaluer les impacts du confinement sur la santé de ces patients et s’assurer de la continuité des soins » ; et d’autre part « conseiller ces patients, en fonction de leurs fragilités et pathologies, sur les mesures de protection à adopter dans le cadre du dé confinement ».

Consulter le décret


Photo : Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles récents

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider