dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge a adopté par consensus le PLFSS 2020 la semaine dernière malgré une enveloppe “insuffisante” dégagée sur le grand âge.

Le Conseil de l’âge s’est prononcé la semaine dernière sur le cru 2020 du PLFSS. Si globalement il émet un avis favorable sur le projet de loi, le HCFEA apporte toutefois des commentaires complémentaires à ce projet de loi.

  • Sur l’article 26, le Conseil souhaite que des informations complémentaires soient apportées sur le risque de hausse du reste à charge du ticket modérateurs pour les publics non couverts par une couverture RC.
  • Sur l’article 45, le Conseil se félicite de la généralisation de l’indemnisation du congé de proche aidant. Il demande qu’il soit rendu opposable à l’employeur de l’aidant, la possibilité pour le bénéficiaire de ce congé de travailler à temps partiel. Un effort de communication envers le grand public est également demandé pour donner plus de visibilité à ce dispositif.

Enfin sur les différentes mesures impactant le dossier du grand âge, le Conseil juge que l’enveloppe est “nettement insuffisante”. Sur ce point précis, il a donné un avis négatif en attendant plus de précisions sur la future grande loi attendue dans les prochains mois.


Publié dans la Lettre du 28 octobre 2019 – Photo : DR
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

felis quis vulputate, facilisis odio accumsan id consequat.