dans PRÉVOYANCE

Fortement mobilisées en cette période de crise sanitaire, les entités du Groupe VYV se sont adaptées « pour que le confinement n’impacte pas la qualité de service ».

Le télétravail a été généralisé dans toutes les entités «partout où cela était possible». Harmonie mutuelle est passé en 5 jours ouvrés de 2 700 à 4 700 salariés travaillant à distance. De même à la MGEN pour la quasi-totalité des équipes du secteur assurantiel, de la DSI et des fonctions support (hors permanences techniques). A la MNT, le travail à distance pour l’ensemble des salariés a été organisé en 3 jours à partir du 17 mars, dans le cadre du dispositif prévu dans l’accord d’entreprise « pour répondre aux situations exceptionnelles ». Les activités ont été priorisées sur l’accueil téléphonique et le maintien du paiement des prestations santé et prévoyance. A la Mgefi, 97% des 200 collaborateurs sont concernés depuis le 17 mars. Une formation en e-learning et distanciel et un support individuel ont été mis en place pour les collaborateurs.

En matière de continuité de service, chez Harmonie Mutuelle 99,6% des appels sont réceptionnés et plus de 95% des mails traités malgré une hausse de 40%. La MNT, a élargi les fonctionnalités de ses plateformes numériques pour les adhérents et les collectivités. Sur le plan téléphonique, toutes les lignes sont ouvertes pour un taux décroché moyen de 98%. La MGEN a ouvert une ligne d’écoute psychologique pour tous ses adhérents. La communication numérique a également augmenté, notamment avec l’envoi de newsletter hebdomadaires plutôt que mensuelle. A la Mgefi le taux de décroché téléphonique atteint 95% et les délais de traitement ont été accélérés « grâce à l’entraide entre les services et la focalisation sur les processus les plus importants pour les adhérents».
Concernant les établissements et services de santé, les structures de VYV 3 ont fait appel à de nombreux volontaires internes ou issus des réserves sanitaires et civiques.

Toutes les mutuelles du groupe ont sollicité leurs collaborateurs pour des campagnes d’appels téléphoniques de courtoisie vers les collectivités et adhérents les plus fragiles. Pour Harmonie Mutuelle, 20 à 25 000 appels par jour ont été réalisés. A la MGEN, l’« Accompagnement mutualiste» a mobilisé 1 000 salariés et militants et conduit à traiter près de 48 000 appels. La MNT conduit une campagne d’appels de solidarité via ses collaborateurs (plus de 14 000 en 10 jours). De même à la MGEFI et la Masfip, qui ont touché près de 30 000 adhérents entre 70 ans et 89 ans (environ 9000 appels par jour).

Les membres du groupe n’ont pas recours au chômage partiel pour les activités d’assurance. Le dispositif peut être utilisé dans certains structures de VYV 3 tournées vers l’optique, le dentaire, l’audioprothèse, ou encore la petite enfance.


Illustration : Freepik
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

ut fringilla porta. velit, Curabitur quis ipsum libero Praesent id, diam