dans PRÉVOYANCE

Le Cercle de l’épargne et Amphitéa viennent de publier l’édition 2019 de leur enquête “Les Français, la retraite et l’épargne” , en collaboration avec AG2R La Mondiale Matmut.

Si 34% des Français souhaitent l’application d’un régime universel total, 49% préconisent une prise en comte de certaines particularités, (pénibilité, missions de nuit ou dangereuses, …) et 18% sont pour le maintien du système actuel.

La future réforme laisse les sondés plutôt circonspects. 34% considèrent que le système donnera les mêmes droits à tous les Français mais 37% pensent que le gouvernement veut retarder l’âge effectif de départ et 29% réduire les pensions. Le recours au paritarisme est plébiscité à 62% pour la gestion du futur régime universel. Et près de la moitié des personnes interrogées (45%) défendent la mise en place d’un système mixte combinant répartition et capitalisation.
Malgré un “regain d’optimisme pour le pouvoir d’achat”, 69% des sondés estiment que leur pension de retraite est ou sera insuffisante. Enfin, concernant la prise en charge de la dépendance, 37% soutiennent la mise en place d’une assurance obligatoire au moment du départ à la retraite. La proportion atteint plus de 44% chez les 65 ans et plus. Toutefois, cette piste n’a pas été retenue par le rapport Libault, remis fin mars, qui privilégie un financement par la solidarité nationale.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

ante. tristique venenatis Donec consectetur luctus Curabitur Sed Phasellus leo