dans PRÉVOYANCE

La deuxième réunion du comité de suivi du 100% Santé s’est tenue le 8 novembre dernier avenue de Ségur.

Ce point d’étape de la réforme dans son volet financement était réalisé en présence des représentants de l’Assurance Maladie, des organismes complémentaires et des usagers. « L’objectif de cette réunion était de sécuriser la prochaine étape de la réforme, avec le remboursement à 100% des lunettes de vue et de certaines prothèses dentaires (couronnes et bridges) dès le 1er janvier 2020 », indique le ministère de la Santé.

Agnès Buzyn est revenue sur le sujet sensible des hausses des tarifs des complémentaires rappelant que le 100% Santé ne pouvait être un motif d’augmentation l’année prochaine. Plus globalement « elle a souligné l’importance d’une évolution modérée des cotisations, nécessaire pour garantir l’accès effectif aux soins de tous les Français », précise son cabinet.

« Les complémentaires seront au rendez-vous, dès le 1er janvier 2020 », a promis Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française. « Les cotisations des mutuelles augmenteront dans les mêmes proportions que les années précédentes, c’est-à-dire en moyenne de 3% par an comme ces dix dernières années. Des cas particuliers restent néanmoins toujours possibles, pour retrouver l’équilibre des contrats », a-t-il ajouté. La fédération rappelle que « l’impact sera plus élevé» pour les mutuelles compte tenu des spécificités des populations couvertes (notamment les retraités), tout en réaffirmant son soutien à la réforme et invitant les acteurs à faire la promotion du Rac zéro.

La mise en œuvre de l’engagement des Ocam sur la lisibilité des garanties était également à l’ordre du jour de ce comité tout comme le tiers payant pour l’offre 100% Santé.


 Illustration : DR
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

ut in id sem, Curabitur odio diam dapibus Donec