dans PRÉVOYANCE

Un protocole d’accord en vue de la fusion absorption de la Mutuelles des anciens de Natixis (MAN) a été signé, mercredi dernier, par Patrick Brothier, président du groupe Aésio, Vianney Leveugle, président d’Apreva et Jean-Pierre Fromont, président de la MAN.

« Soucieuse de pérenniser le service rendu à ses adhérents, la MAN a décidé de se rapprocher d’un acteur de la complémentaire santé afin de mutualiser les coûts de gestion de son portefeuille », explique un communiqué. Le protocole sera effectif à compter du 1er janvier 2020 et permettra aux adhérents de la MAN de bénéficier de tous les services proposés par Aésio (accueil de proximité dans l’une des 340 agences, accès à médecin direct, dispositif de téléconsultation et l’offre d’assistance IMA, etc.) Patrick Brothier voit dans cette opération «un signe fort de la capacité d’un grand groupe à offrir un cadre en phase avec les réalités et attentes du marché, financièrement pérenne, et qui demeure une réponse mutualiste ».

La fusion absorption sera portée par Apreva. Aésio concentre plus de 2 Mds d’€ de chiffre d’affaires en santé et prévoyance et protège plus de 2,9 millions de personnes. La MAN, quant à elle, couvre 4 100 personnes pour 5 Ms € de cotisations santé.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

mattis massa lectus leo ante. libero ut