dans POLITIQUE DE SANTÉ

L’arrêté relatif à l’expérimentation nationale d’un paiement en équipe de professionnels de santé en ville et fixant la liste des structures autorisées à participer à l’expérimentation à partir de 2019 a été publié hier au JO du 3 juillet.

C’est parti pour près de 5 ans d’expérimentations type Article 51 sur le volet Paiement en Équipe de Professionnels de Santé en ville (PEPS). L’objectif de ce tte démarche est de réaliser des tests de terrain d’une substitution du paiement à l’acte vers un mode de paiement forfaitaire pour une équipe pluriprofessionnelle pour la prise en charge et le suivi en ville de tout ou partie de patientèle “médecin traitant” de l’équipe.Les candidats à cette phase d’expérimentation devront remplir des critères précis (par exemple, 3 médecins généralistes et 1 infirmière minimum par équipe et une patientèle médecin traitant d’au moins 250 patients) et faire preuve d’une “haute maturité”des équipes. Les maisons de santé pluriprofessionnelle et les centres de santé devraient être le profil privilégié par les pilotes du projet que sont la DSS et la Cnam. 

Retrouvez par ailleurs, notre dossier spécial “article 51” dans le numéro 1151 d’ESE.


Publié dans la Lettre du 4 juillet 2019
Articles recommandés
leo. id mattis lectus ultricies accumsan