dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

Sans surprise, les deux motions de censure déposées à l’Assemblée nationale, débattues hier soir, n’ont pas été votées.

Conséquence, en 1ère lecture, le premier projet de loi a été adopté. Le nouveau texte, 143 pages, 15 articles supplémentaires, et de nombreux amendements joints au texte originel. ESE met à la disposition de ses lecteurs le texte officiel. Mais l’affaire n’est pas terminée pour autant. L’Assemblée va devoir délibérer sur le projet de loi organique (5 articles et déjà 2 000 amendements). Puis ce sera le tour du Sénat de se saisir de la réforme, puis la CMP (Commission mixte paritaire), à nouveau des délibérés des deux assemblées, enfin le rendez-vous devant le Conseil constitutionnel, en juillet prochain.

Concernant la conférence de financement, la CGT a claqué la porte hier, après FO lundi dernier. Ces deux départs constituent une source d’affaiblissement importante, alors que les partenaires sociaux doivent présenter des solutions pour ramener à l’équilibre le système d’ici fin avril. La prochaine réunion se tiendra mardi prochain.

Accéder au texte officiel de la réforme des retraites

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

ut sed Nullam ultricies dolor Aliquam in