dans ASSURANCE MALADIE

Le régime général de la Sécurité sociale va mettre à disposition de certains fournisseurs de services France connect (outil universel permettant un accès aux services publics en ligne) une partie des données de ses assurés, “courant 2018”.

Ces échanges d’informations concerneront notamment les établissements de soins et les Ocam. La Cnamts aura ainsi un rôle de ” fournisseur de données “ souligne le Secrétariat général de la modernisation et de l‘action publique (SGMAP). L’objectif est de simplifier les démarches des assurés en leur évitant de fournir des pièces justificatives et ” d’accroître la fluidité des échanges avec certains fournisseurs de services FranceConnectés “. Concrètement, les patients pourront effectuer en ligne les démarches de pré-admission à l’hôpital.

Autre évolution, les Ocam auront accès certaines informations comme les droits de base ou la caisse de rattachement de l’assuré. ” Authentifié avec FranceConnect, ce dernier adhérera alors directement à sa complémentaire santé en ligne, sans devoir, là encore, justifier de certaines pièces, en particulier l’attestation de droits “, précise le SGMAP.


Publié initialement dans La Lettre n°826 du 11 octobre 2017 – Crédit photo: DR
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

leo. consectetur adipiscing dictum odio non
RSI Ile-de-france