dans POLITIQUE DE SANTÉ

Les équipes de la Cnam et du Ministère des Solidarités et de la Santé ont organisé la semaine un évènement dédié à l’article 51 de la LFSS 2018. L’occasion d’accompagner des projets innovants sur le terrain.

Cet évènement, dénommé “accélérateur 51”, aura permis de mettre en lumière trois initiatives portées par des acteurs locaux et désormais soutenu dans leur déploiement par l’Assurance Maladie et le ministère.

Le premier, en phase avec les objectifs du Programme national nutrition santé, a pour objectif de créer un parcours de prise en charge de patients ayant suivi une chirurgie bariatrique pour en améliorer le suivi et limiter les complications et pertes de vue. Ce projet est mené par le Centre Spécialisé en Obésité de Nice.
Le second, porté par l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) propose la mise en place d’un programme de prévention de la santé bucco-dentaire au sein des EHPAD d’Occitanie.
Enfin le troisième projet est mené par les équipes Île de France de la MGEN sur la mise en place d’un modèle organisationnel dédié aux pathologies ostéoarticulaires prévalentes. Celle-ci s’articule autour de la réalisation des diagnostics et des thérapies adaptées.


Publié dans la Lettre du 24 septembre – Photo: DR
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

commodo facilisis velit, Aliquam amet, consectetur