dans POLITIQUE DE SANTÉ

Agnès Buzyn a lancé vendredi dernier la quatrième édition du Programme national nutrition santé (PNNS). L’objectif reste constant: développer le mieux manger et bouger pour améliorer la santé des Français.

Cette 4ème édition du PNNS aura été l’occasion pour la Ministre des Solidarités et de la Santé de réaffirmer son “attachement” au déploiement du Nutri-Score, outil pensé pour modifier les comportements et inciter à améliorer la qualité nutritionnelle des aliments.

Quatres axes sont définis comme prioritaires pour soutenir ce programme :

  • Améliorer pour tous l’environnement alimentaire et physique avec un renforcement du déploiement du Nutri-Score notamment dans le cadre de dispositifs de restauration collective.
  • Encourager les comportements favorables à la santé en s’appuyant sur de l’information en ligne (manger-bouger.fr) à jour des dernières recommandations nutritionnelles.
  • Mieux prendre en charge les personnes en surpoids, dénutries ou atteintes de maladies chroniques via le renforcement de la prescription d’activité physique adaptée.
  • Impulser une dynamique territoriale d’ici 2023 en s’appuyant principalement sur l’échelon départemental

Publié dans la Lettre du 23 septembre 2019 – Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles récents

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

ut efficitur. sit ut fringilla luctus diam nunc ipsum ultricies id mattis