dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

Le Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Adrien Taquet, a présenté une stratégie inédite de prévention et de protection de l’enfance pour la période 2020-2022. Celle-ci s’articule sur un nouveau partenariat avec les départements.

Suite à la phase de concertation terminée récemment, l’exécutif a dévoilé sa stratégie présentée comme “inédite” car basée sur un contrat d’engagement mutuel entre l’Etat et les départements. Déployer opérationnellement à partir de janvier 2020 et montant en charge progressivement d’ici 2022, ce plan s’articule autour de trois axes :

  • Accélérer le virage de la prévention en protection de l’enfance pour “mieux prévenir les risques et les difficultés à chaque étape du parcours de protection”.
  • Faire des enfants protégés des enfants comme les autres en leur garantissant leurs droits fondamentaux (santé et éducation) pour éviter les situations de rupture de parcours.
  • Ecouter d’avantage les enfants protégés pour changer le regard de la société en mobilisant la société civile notamment le tissu associatif.

30 départements seront concernés dès 2020 par le contrat d’engagement avec l’Etat. Objectif : se concentrer sur ceux dans lesquels la situation est la plus urgente. Un budget global de 80 Ms seront consacrés par l’Etat dès 2020 à cette stratégie globale.

Publié dans la Lettre du 15 octobre 2019 – Photo : Frédérik Astier / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

dictum risus neque. sed tempus leo. dolor risus. commodo