dans POLITIQUE DE SANTÉ

Après l’échec de Stop Covid (téléchargée par moins de 4% de la population en 4 mois), le gouvernement a lancé hier, une nouvelle version: Tous Anti-Covid.

«Je vous incite tous à la télécharger, comme je l’ai fait moi-même», a souligné le Premier ministre, Jean Casteix, au cours de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement.

Pour Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique, son utilisation s’apparente à un nouveau «geste barrière». «Si nous sommes suffisamment à télécharger cette application, cet outil peut être utile dans la lutte contre l’épidémie. Suffisamment, cela veut dire que nous devons être plusieurs millions à le faire. Les Britanniques et les Allemands sont entre 15 et 20 millions à l’avoir fait. Il n’y a pas de raison qu’il n’en soit pas de même en France».

L’application de traçage fonctionne toujours à partir du Bluetooth, elle intègre également de nouvelles fonctionnalités, comme annoncé la semaine dernière par Emmanuel Macron. Les utilisateurs auront accès à des information concernant l’évolution de l’épidémie mais aussi à la carte des laboratoires à proximité et des temps d’attente et à des conseils personnalisés.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider