dans Documentation

Depuis un fameux classement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en juin 2000, largement repris par les conservateurs comme prétexte pour ne rien modifier, qui plaçait notre pays en tête des soins de santé, les choses n’ont pas évolué dans le bon sens.

D’ailleurs, notre rang a fortement rétrogradé dans les derniers classements internationaux et nous nous positionnons maintenant plutôt entre la quinzième à la vingtième place.

Sous l’effet d’un constant progrès thérapeutique et technologique, la santé s’est beaucoup transformée ces trente dernières années. Pourtant, c’est probablement une modification profonde de l’offre de soins qui nous attend dans les prochaines années, telle que la France ne l’a pas connue depuis les ordonnances Debré de 1958.

Les cahiers du Craps

Articles récents

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

ut libero. velit, eget leo mi, mattis sit ipsum non