dans ASSURANCE MALADIE

Un arrêté publié samedi dernier au Journal officiel permet aux masseurs-kinésithérapeutes de réaliser 14 actes par vidéotransmission, dans le contexte actuel de crise sanitaire.

Sont notamment concernés la rééducation abdominale du post-partum, la rééducation de tout ou partie de plusieurs membres ou du tronc et d’un ou plusieurs membres, la rééducation de l’hémiplégie, ou encore la rééducation des maladies respiratoires.

Toutefois, le professionnel de santé devra avoir reçu au moins une fois le patient en consultation physique et ne pourra pas faire de bilans initiaux ou de renouvellements.

Vendredi dernier, la HAS avait publié une série de réponses rapide concernant les mesures et précautions essentielles pour un suivi à domicile par ces professionnels de santé.


Photo: Isabelle Fernandez / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

nec leo Aliquam ut ut mattis adipiscing