dans ASSURANCE MALADIE

L’Assurance Maladie versera une rémunération de 46,7 Ms € à 735 maisons de santé pluri-professionnelles (MSP), au titre de leur activité en 2018 contre 35,6 Ms € attribués à 538 MSP en 2017. Cette rémunération globale affiche donc une hausse de plus de 30 % par rapport à l’an dernier.

L’ACI, signé en avril 2017, pose le principe d’une rémunération versée en fonction de l’atteinte des objectifs dans plusieurs domaines pour inciter au développement de l’exercice coordonné. Ainsi, ce texte valorise financièrement l’accès aux soins proposés aux patients, la diversité des types de professionnels de santé au sein de la structure, la prise en charge coordonnée du patient, le suivi de la relation avec ce dernier et l’utilisation d’un SI partagé. Il prévoit également la mise en place d’une rémunération annuelle minimale de 20 000 € pour les MSP nouvellement créées.
Le montant moyen versé par MSP est de 63 500 €, contre 66 000 € en 2017. Cette baisse”s’explique par les nouvelles adhésions de 172 MSP au cours de l’année 2018, les rémunérations étant proratisées à la date d’effet du contrat”, souligne l’Assurance maladie.
En prenant en compte les MSP déjà rémunérées l’année précédente le montant moyen est de 69 664 € en 2018 et de 66 145 € en 2017, soit + 5%.
Les généralistes installés dans ce type d’établissement sont également plus nombreux : 3 554 en 2018, contre 2 658 en 2017.
Par ailleurs, l’Uncam souligne “une meilleure atteinte des indicateurs par les structures”.

Publié dans La Lettre du 15 mai 2019 – Photo: P. Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

risus. amet, et, sit accumsan libero id,
homeopathie