dans EUROPE & INTERNATIONAL

Comme chaque année, le Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale (CLEISS) publie son rapport statistique portant sur les prestations sociales servies par les institutions françaises aux personnes en mobilité internationale en application des accords internationaux ou de la législation française. Le montant global de ces prestations baisse légèrement en 2018 de 0,8%.

Pour 2018, ce sont près de 7,31 Mds € de prestations qui auront ont été payés par la France (contre près de 7,37 Mds € en 2017) soit le niveau le plus bas depuis 2013. Ce léger recul des paiements français est principalement dû au fléchissement important des allocations de retraite complémentaire versées en 2018 par rapport à l’an dernier (-9,23%, soit -164,43 Ms €) qui est contrebalancé par l’augmentation cumulée des paiements des soins de santé – contrôles médicaux, des prestations en espèce d’incapacité temporaire, des prestations familiales, des pensions d’invalidité et de vieillesse (+ 119,80 Ms €).

Sur le volet migratoire, on notera que près de 1 802 320 Français sont établis hors de France soit une baisse de 1,05 % par rapport à 2017.

Accéder au rapport complet

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

velit, felis at accumsan id, felis facilisis ante. vulputate, ut et,