dans POLITIQUE DE SANTÉ

Fait rarissime : un accord sur le projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé a été trouvé hier en commission mixte paritaire, réunissant les deux chambres du parlement.

“La collaboration approfondie entre nos deux assemblées a permis d’adopter une rédaction commune sur un projet de loi important, appelé à structurer notre système de santé pour plusieurs années, alors que nous constatons tous l’urgence de demande d’accès aux soins dans nos territoires”, a salué Alain Milon, rapporteur du texte pour le Sénat.

Une série d’ajouts apportés par la chambre haute ont  été conservés notamment sur la professionnalisation territoriale à la fin du troisième cycle d’étude de médecine et sur le volet numérique. L’Assemblée nationale se prononcera sur ces conclusions le 10 juillet et le Sénat le 23.


Publié dans la Lettre le 20 juin 2019
Articles recommandés
adipiscing ante. in ut fringilla commodo Aenean quis