dans ASSURANCE MALADIE

D’après le décompte réalisé par l’Assurance maladie et transmis à l’AFP, quelque 3,2 millions d’arrêts de travail sont liés à l’épidémie de coronavirus.

Dans le détail, 600 000 arrêts maladie ont été prescrits par des médecins ; 400 000 demandes d’arrêts de travail dérogatoires ont été transmises à l’Assurance maladie, qui y a donné droit «dans près de 8 cas sur 10 ».
La part la plus importante concerne donc les gardes d’enfants avec 2,3 millions d’arrêts délivrés à la demande des employeurs depuis les fermetures d’écoles et de crèches.

Toutefois, les parents concernés et les personnes vulnérables basculeront vers le chômage partiel à partir du 1er mai, comme l’ont annoncé les ministères du Travail et de la Santé, en fin de semaine dernière.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

Curabitur ipsum felis lectus sem, libero.