dans SÉCURITÉ SOCIALE

Selon nos confrères des Echos, le gouvernement envisagerait de provisionner 5 Mds€ dans le prochain PLFSS en vue de futures dépenses allouées à la lutte contre la Covid.

Ce montant de 5 Mds € inclurait environ 2 Mds € dédiés à la prise en charge du dépistage, 2,2 Mds € pour les commandes de vaccins et environ 1 Mds à la campagne vaccinale.

Le gouvernement intègre ainsi dans cette première projection de provision l’impact financier sur l’exercice 2022 d’un certain nombre de paramètres non anticipés dans le cadre de l’élaboration de la LFSS 2021 (recours massif aux tests de dépistage, succès de la campagne vaccinale…), tout en projetant de nouvelles dépenses telles que la nécessité d’une troisième dose pour les personnes potentiellement fragiles (environ 18 millions de personnes selon les dernières projections de la HAS) et l’extension vaccinale aux enfants de moins de 12 ans.

La “construction” du PLFSS 2022 s’annonce d’ores et déjà comme un exercice pour le moins complexe pour l’exécutif.


Photo : Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider