dans ASSURANCE MALADIE

Un an après la généralisation du DMP, plus de 8 millions de carnets de santé numérique sont ouverts.

Nicolas Revel a souligné un résultat « très satisfaisant » auprès de l’AFP. Pour lui, le dipositif «est progressivement en train d’entrer dans les mœurs et les pratiques », 20% des généralistes l’alimente et 46% « le consultent plus ou moins ». Pour rappel, le gouvernement s’est fixé pour objectif l’ouverture de 40 millions d’ouverture d’ici 2022 mais des ajustements sont encore nécessaires.

Le directeur général de l’Assurance maladie évoque l’amélioration de l’ergonomie de cet outil en lien avec les éditeurs de logiciels. Des conseillers informatiques service sont déployés auprès des médecins libéraux et des formations vont être organisées en région. Des accords ont été passés avec des Ehpad pour qu’ils créent et alimentent des DMP et côté hôpitaux Nicolas Revel souligne « une bonne dynamique notamment dans les grands centres hospitaliers ».


 Photo : Luc Seba / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

dolor. Sed ut risus. facilisis at