dans PRÉVOYANCE

Santéclair vient de publier le 5ème volet de son Observatoire des soins (lancé en juin 2019), consacré à l’optique.

Pour le choix des verres, le prix et le type de traitement (anti-reflet, anti-UV, anti-rayure, aminci, …) apparaissent comme les deux critères prioritaires. Côté monture, le prix est important (93% des porteurs), tout comme le style (88%). La marque reste essentielle pour près d’une personne sur deux pour les verres et les montures. Plus de 50% des personnes interrogées sont sensibles au pays de fabrications, le manque d’information sur ce point étant regretté.

Les offres du panier de soins RAC zéro sont identifiées par les trois quart de la population « et considérées comme satisfaisantes par 78% d’entre eux ». Parmi les personnes équipées de lunettes, 25% opteraient pour une paire en tarif libre, 35% un équipement « mixe » (panachant des verres 100% santé et une monture hors de ce panier, ou l’inverse), et 39% pour une offre intégralement sans reste à charge.
Mais ces déclarations sont à nuancer. Les ventes « semblent encore aujourd’hui très concentrées sur les équipements sans encadrement de tarif, pouvant donner lieu à des restes-à-charge dont près de 80% des porteurs se disant prêts à les payer indiquent souhaiter débourser jusqu’à 200 € de leur poche au maximum ».

Enfin, les Français sont conscients d’une prise en charge majoritaire de leur équipement optique par leur complémentaire santé et 64% s’en déclarent satisfaits. Parmi ceux couverts par une complémentaire, 30% ont déjà eu recours au réseau d’opticiens partenaires. Dans ce cas, le service est plébiscité, 92% soulignant la qualité du conseil reçu et 88% le rapport qualité-prix des produits.


Photo : Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

leo felis Donec sem, et, ut justo vulputate, odio Lorem adipiscing