dans POLITIQUE DE SANTÉ

Le comité de suivi Ma Santé 2022, réunissant 150 acteurs du champ professionnel, a présenté les premiers résultats de la réforme, inscrite pour partie dans la loi Santé de juillet dernier.

« Les premiers pas sont bons » confirme Agnès Buzyn. Environ 400 CPTS recensées (un premier conventionnement à Vénissieux), 50 infirmières en pratique avancée déployées sur le terrain, un futur contrat unique pour l’installation des jeunes médecins en zone de sous-densité (prévu dans le PLFSS 2020), un schéma de financement des hôpitaux de proximité, les premiers recrutements des assistants médicaux suite à l’accord conventionnel du printemps dernier.

Enfin, plusieurs mesures complémentaires seront inscrites dans le PLFSS 2020. La ministre de la Santé annonce une période ambitieuse de concrétisation des engagements du gouvernement (plan urgences, etc.).


Publié dans La Lettre du 17 septembre 2019 – Photo: Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

nec dolor. in ut Donec fringilla et, libero.