dans SÉCURITÉ SOCIALE

Créée en 1970, l’Union des caisses nationales de Sécurité sociale (Ucanss) a donc 50 ans cette année. Chargée d’accompagner les acteurs de la Sécurité sociale, elle intervient auprès des 4 caisses nationales, des 300 organismes locaux et de plus de 150 000 salariés.

La fédération d’employeurs vient de publier son dernier rapport d’activité pour 2019. Parmi les éléments marquants de l’année dernière, Raynal Le May, son directeur, souligne notamment l’organisation du Grand Prix de l’innovation sociale (dont ESE était partenaire ndlr) « qui symbolise cette culture de l’innovation dans notre institution ». Il évoque également cette dynamique à travers les Labs RH et Numérique ou de nouveaux services comme LaSecuRecrute.fr et Securite-sociale.com.

Par ailleurs, dans le contexte de crise les organisations et processus de travail « seront assurément impactés » en particulier avec le recours massif au télétravail et à ses conséquences en terme de management. « Ces changements pourraient aussi à terme impacter l’aménagement de nos espaces de travail et nos politiques immobilières », poursuit le directeur de l’Ucanss.

En matière de dialogue social, l’année dernière a été particulièrement dynamique avec 58 accords nationaux sociaux, + 70 % par rapport à 2018. Parmi les sujets les plus mobilisateurs : l’intégration des agents RSI (avec la mise en place des accords de transition en application de la LFSS 2018) et l’évolution des classifications (visant à mettre en place un système simplifié, harmonisé, plus attractif et à faire évoluer la politique de rémunération), pour laquelle des négociations ont été ouvertes fin 2018.

 

 

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

elit. lectus ut commodo Nullam porta. Sed eget