dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES
Jean Castex vient de confier une mission sur le suivi de l’évolution de la pauvreté au Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE). Les travaux seront conduits par le comité scientifique, dont la présidence est confiée au sociologue Nicolas Duvoux.
Rattaché au Premier ministre et présidé par Fiona Lazaar, députée du Val-d’Oise (LREM), le CNLE a un rôle de conseil du gouvernement et d’évaluation des politiques publiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Il est composé de 64 membres (représentants des assemblées parlementaires et collectivités territoriales, associations et acteurs de la société civile, représentants du monde du travail, personnes en situation de pauvreté) et d’invités permanents.
Dans sa lettre de mission, le Premier ministre précise que le Conseil national sera chargé «d’enrichir la connaissance qualitative de l’évolution de la pauvreté».
«Ces derniers mois, notre instance a été l’une des premières à alerter sur la nécessité d’un suivi plus fin et qualitatif de l’évolution de la pauvreté, en constituant dès le mois de juin 2020 une mission sur l’impact de la crise au sein de son comité scientifique. Pour mener à bien la mission confiée par le Premier ministre, notre Conseil s’appuiera sur l’expertise de son comité scientifique et de l’ensemble de ses membres. La voix des personnes concernées, en particulier, est indispensable pour comprendre l’aspect multi-dimensionnel de la pauvreté et le combattre», a réagi Fiona Lazaar.

Photo : Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

venenatis, dolor nunc venenatis mi, massa amet, ut in