dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

Avec la crise sanitaire, l’Assurance retraite a dû adapter son action sociale «pour préserver le vieillissement actif et en bonne santé des retraités les plus fragiles».

Pour les retraités en situation de fragilité et isolés, la Cnav « assure la continuité des aides », en partenariat avec les fédérations d’aides à domicile.

Parmi les priorités d’intervention : la réalisation des actes de la vie courante auprès des personnes en situation de handicap ou bénéficiaires de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), les sorties d’hospitalisation, ainsi que le portage de repas à domicile pour les plus fragiles.

Des dispositifs de prévention à domicile gratuits ont été mis en place : séances d’activité physique à visionner, fiches pratiques, réseaux sociaux adaptés aux âgés, conférences, etc. Et une campagne d’appels téléphoniques a également été lancée. Elle vise à écouter les inquiétudes des personnes âgées confinées ; à les orienter en cas de rupture des droits (ou de risque) ou de situation détresse avérée (pour les relayer vers des partenaires proposant des solutions d’écoute complémentaires) ; à les inviter à contacter leur médecin traitant en cas de problème de santé et/ou de détresse.

Pour protéger les personnels (Assurance retraite et fédérations d’aides à domicile), les « interventions et prestations essentielles » ont été priorisées et certaines procédures adaptées.


Photo : Adobe Stock
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

nunc neque. vel, Nullam Phasellus justo id mi,