dans POLITIQUE DE SANTÉ

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, a réuni en fin de semaine dernière le comité de crise régional, mis en place depuis le déclenchement de la crise du coronavirus. Plusieurs mesures concernent le soutien au système de santé, aux professionnels de santé et aux acteurs de la solidarité.

Ainsi, les moyens de transport vers les hôpitaux et centres de santé seront renforcés en mobilisant des bus jusqu’ici affectés au transport scolaire. Et les lycées à proximité des hôpitaux pourront être mobilisés pour la garde des enfants du personnel de santé et de sécurité.

Autre mesure, une enveloppe de 10 Ms d’€ a été débloquée pour venir en aide aux professionnels libéraux, médecins, pharmaciens, infirmiers, etc. afin d’éviter que des problèmes financiers ne fassent obstacle à l’exercice de leur mission. La région a également annoncé « une amplification du soutien à la télémédecine ».

Le partenariat avec l’association Voisins Solidaires (visant à renforcer les liens de proximité) est poursuivi, un kit a été envoyé à tous les maires. Les interventions en matière de proximité seront renforcées et les grands partenaires mobilisés, notamment concernant l’amélioration des capacités d’hébergement et de confinement.


Photo: Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

risus mattis dictum ut leo. ipsum