dans PRÉVOYANCE

C’est une première ! La Mutuelle Familiale innove en devenant la première mutuelle à s’engager à mener une lutte contre les pertubateurs endocriniens.

En signant mardi la charte “Ville et territoires sans pertubateurs endocriniens” proposée par le Réseau Environnement Santé, la Mutuelle Familiale a decidé de s’engager dans une politique environnementale volontariste. Au travers de cette signature, la mutuelle s’engage entre autres choses à restreindre et éliminer à terme l’usage des produits phytosanitaires et biocides contenant des perturbateurs endocriniens, à développer la consommation d’aliments biologiques et mener des campagnes d’information sur les liens entre santé et environnement auprès de ses publics.

Un choix fort mais logique pour la présidente de la Mutuelle Familiale, Léonora Tréhel, qui précise que la signature de cette charte s’inscrit “dans l’engagement en faveur de la santé environnementale (…) en agissant sur les facteurs de risque sanitaire”.


Publié dans la Lettre du 5 septembre 2019
Articles récents
mattis tristique luctus felis efficitur. velit, ante. id, dapibus odio amet,