dans ASSURANCE MALADIE

Les dirigeants de la CCMSA et de la MSA Charente ont reçu, les représentants des collectivités locales, des professionnels de santé et des partenaires « pour échanger sur les solutions et les outils favorisant l’accès aux soins sur les territoires ruraux ».

Cette réunion se tenait sous le haut-patronage de Thomas Mesnier, député de Charente et rapporteur du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé. « Nous avons besoin de la MSA pour mettre en œuvre les mesures de la loi Ma Santé 2022 », a-t-il souligné.

De son côté, Pascal Cormery, président de la CCMSA, a notamment pointé le rôle du régime agricole comme « atout pour la déclinaison opérationnelle des politiques publiques de santé ». De son côté, François-Emmanuel Blanc, directeur général, a mis en avant « l’implication de la MSA dans l’accompagnement à l’organisation des soins : ingénierie de projet, actions de prévention et promotion santé (généralistes ou ciblées) ».

Il a également présenté la dernière innovation portée par le régime agricole « la Boussole », plate-forme expérimentale de mise en relation santé et médico-sociale.


 Photo : MSA
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

Lorem Donec id ut pulvinar quis Aliquam ut libero. luctus