dans Sécurité Sociale

Le régime agricole annonce des mesures exceptionnelles pour maintenir son service.

«Tout est mis en œuvre pour que toutes les prestations -maladie, famille et retraite- soient versées dans les conditions habituelles malgré une situation complexe », souligne François-Emmanuel Blanc, directeur général de la CCMSA. «Nous avons une attention particulière pour nos adhérents les plus fragiles, notamment ceux dont les revenus de remplacement (…) sont les seules rémunérations», ajoute-t-il.

Des dispositions ont été prises pour assurer «une continuité de l’activité» (ouverture des courriers et numérisation des document, accueil téléphonique minimum, traitement des mail via l’espace privés, …).
Les adhérents ont été informés de la fermeture des accueils et invités à utiliser leurs espaces privés sur monespaceprive.msa.fr pour gérer leurs dossiers, déposer des documents, ou encore prendre un rendez-vous téléphonique.Sur le plan de l’organisation interne, 5 000 salariés MSA travaillent à distance, ils seront 10 000 à la fin du mois.
Les mesures exceptionnelles de report de paiement de cotisations et contributions sociales pour les employeurs de main d’œuvre sont également appliquées.

Un dispositif, similaire à celui du régime général, permet également aux adhérents répondants aux critères de fragilité établis par le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) de demander un arrêt de travail de 21 jours, sans passer par leur employeur ou le médecin traitant (declare2.msa.fr).

 

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

elit. eleifend facilisis accumsan felis Phasellus id