dans PRÉVOYANCE

La Mutualité Fonction Publique (MFP) et les Chirurgiens de France (CDF), ex CNSD, poursuivent leur partenariat, existant depuis plus de 20 ans.

La fédération politique et le syndicat ont construit un contrat destiné à répondre aux difficultés d’accès aux soins dentaires des adhérents. Ils ont ainsi élaboré  un protocole, auquel adhèrent 24 000 chirurgiens-dentistes, permettant une maîtrise des restes à charge grâce à des prestations améliorées “en échange d’une régulation des honoraires de certains actes prothétiques et orthodontiques”.

A l’ approche de la mise en place du 100% santé pour l’ensemble de la population, cette collaboration MFP-CDF “a besoin d’être repensée”. Les premières modifications au protocole ont entrainé la signature de l’avenant N°8, le 16 mai dernier. “En vue d’envisager la construction d’un nouveau partenariat enrichi et innovant dans un esprit et une volonté partagés d’engagement réciproque au service des praticiens et des adhérents, des travaux communs ont été entrepris pour permettre une meilleure solvabilisation, notamment dans des domaines où elle est en souffrance comme en Implantologie et en Parodontologie”, souligne le représentant des mutuelles de la Fonction publique.


Publié dans la Lettre du 19 juin 2019 – Photo : MFP
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

Lorem Aenean dolor. elit. sem, mattis porta. risus