dans PRÉVOYANCE

La FNMF a voté contre le PLFSS 2020 lors du vote du conseil de la Cnam estimant que ce texte est “un renoncement à l’équilibre des comptes sociaux”

Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française, a ainsi rappelé son attachement “à l’autonomie du budget de la protection sociale” dans une période où “notre système de santé craque de toute part”. Il dénonce aussi la faiblesse du niveau de l’Ondam, marqueur d’un manque globale d’ambition dans le contexte sociétal actuel et qui n’apporte pas d’éléments nouveaux aux problématiques que sont la crise des services d’urgence et la prise en charge de la perte d’autonomie.

Si l’actuel projet de loi n’incorpore pas de transfert financier vers les Ocam, la FNMF s’inquiète de l’intention de l’exécutif de déposer des amendements susceptibles de porter le ticket modérateur des actes et consultations externes à l’hôpital liés à une hospitalisation, de 20 à 30%. Selon les chiffres de la Fédération, cette mesure pourrait entraîner une augmentation des charges pour les complémentaires de l’ordre de 120 à 140 M€ par an.


Publié dans la Lettre du 7 octobre 2019 – Photo : DR
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

non in commodo nunc elit. neque. porta. Lorem