dans SÉCURITÉ SOCIALE

« L’épidémie de COVID-19 crée une situation incertaine pour la Cades », rappelle la caisse d’amortissement en publiant ses résultats annuels.

Si la pandémie, postérieure à l’arrêté des comptes, n’a pas d’impact sur le résultat 2019, la Cades anticipe «des effets négatifs sur le montant des ressources 2020 qui lui sont dédiées, sans que cette évolution soit néanmoins susceptible de remettre en cause sa mission d’amortir la dette sociale qui lui a été transférée».
Pour rappel, le gouvernement annonçait la semaine dernière vouloir mobiliser la caisse pour réduire le besoin de financement à court terme de l’Acoss.

Au 31 décembre dernier, près de 66% de la dette sociale avait été reprise depuis 1996, soit 171,4 Mds € amortis. Sur un total de 260,5 Mds €, il reste désormais 89,1 Mds €.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

justo efficitur. eget Curabitur Praesent felis Lorem eleifend