dans ASSURANCE MALADIE

La Haute autorité a fait connaître son verdict concernant le bien-fondé du maintien du remboursement des médicaments homéopathiques.

“Au terme de la première évaluation scientifique française de ces médicaments, la commission de la transparence rend un avis défavorable à leur prise en charge par l’Assurance maladie”, écrit la HAS.
Cette expertise, demandée par la ministre de la Santé l’été dernier, a concerné près de 1 200 de ces substances et plus de 1000 publications scientifiques ont été passées au crible.
Au terme de 9 mois, la commission de la transparence a donc rendu un avis défavorable au maintien du remboursement, mercredi dernier. Les trois laboratoires concernés (Boiron, Weleda et Lehning) ont pu faire faire part de leurs arguments suite au projet d’avis provisoire adopté le 15 mai, qui avait fuité dans la presse et préconisait déjà un déremboursement.
La décision leur a été transmise ainsi qu’à Agnès Buzyn, qui choisira de maintenir ou non la prise en charge.


Publié dans la Lettre du 1er juillet 2019 – Photo : DR
Articles recommandés
id, massa Praesent ipsum nec nunc venenatis, Phasellus at ultricies dolor.