dans PRÉVOYANCE

Deux ans après son lancement, le Groupe VYV a dévoilé hier son projet de transformation stratégique avec un triple mot d’ordre : renforcer l’offre de services, accompagner davantage les adhérents de ses mutuelles membres tout au long de leur vie et assurer une performance sociale durable.

C’est au cours d’une conférence de presse que Thierry Beaudet, président, et Stéphane Dedeyan, directeur général, ont pu détaillé les contours du plan stratégique du premier groupe mutualiste. Dénommé FORCEVYV, il a vocation à “transformer les promesses faites à la naissance du Groupe en actes quitte à réinventer notre métier pour mieux incarner la performance mutualiste” pour Thierry Beaudet.

Pour le Stéphane Dedeyan, ce plan stratégique s’articule autour de deux axes majeurs visant à structurer le groupe mutualiste. Le “faire système” à savoir créer “les conditions permettant au Groupe d’être perçu comme un acteur apportant des solutions personnalisées à chacun des moments de vie des adhérents de ses mutuelles en s’inscrivant dans une logique de soins et de service généralisée”. Allant au delà de l’offre assurantielle, cette approche se veut donc “hybride” en y intégrant une offre de soins de proximité (VYV Care), des solutions logement (Arcade VYV) et des services couvrant un vaste champ d’intervention. L’autre axe majeur de ce plan est le “faire groupe” avec une plus grande mutualisation des outils et infrastructures entre les mutuelles “quand cela sera utile” et “en respectant” les marques fortes du Groupe. Ces dernières, intégreront l’ensemble des éléments de FORCEVYV dans leur plans de transformations respectifs.

Un autre volet du plan sur lequel le Groupe VYV souhaite avancer rapidement et concrètement est la notion de dividende social au bénéfice de l’adhérent afin de mesurer la performance sociale des actions entreprises. Cette démarche consiste à évaluer l’ensemble des investissements faits en matière d’action sociale et leurs impacts directs sur la vie des adhérents des mutuelles du Groupe. Des travaux d’expérimentation sur cette notion sont actuellement en cours.

En marge de cette présentation, Stéphane Dedeyan a par ailleurs que d’ici la fin d’année, on devrait connaître l’issue d’un éventuellement rapprochement avec la mutuelle Intériale.


Publié dans la Lettre du 15 octobre 2019 – Photo : Groupe Vyv
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

suscipit Lorem risus. risus accumsan neque. ut id, ultricies