dans PRÉVOYANCE

Fabrice Heyriès rejoindra le Groupe VYV, au 1er septembre prochain pour prendre la direction générale de la MGEN. Il sera nommé par le conseil d’administration de cette dernière, fin août, et aura également en charge la direction des services du Groupe VYV.

Jusqu’ici directeur général adjoint de Groupama, cet ancien élève de l’ENA a commencé sa carrière au ministère de l’Intérieur, avant de devenir auditeur puis conseiller référendaire à la Cour des comptes. Il intègre en 2007 le cabinet de Xavier Bertrand, au ministère du Travail, en tant que conseiller pour les affaires budgétaires et sociales, puis en devient directeur adjoint. En 2009, Fabrice Heyriès occupe la fonction de directeur général de l’Action sociale au ministère des Affaires sociales et préfigure la création de la Direction générale de la cohésion sociale, avant d’en devenir le premier directeur général. En 2011, il intègre Groupama en tant que directeur des Affaires publiques puis y occupe les fonctions de DRH, secrétaire général et enfin de directeur général adjoint.

La mutuelle de l’Education nationale tenait par ailleurs son assemblée générale mardi dernier.

Crise sanitaire oblige, les plus de 550 délégués se sont réunis à distance, de façon digitale.

« Nous sortons de nos assemblées générales plus que jamais convaincus de l’utilité sociale d’une mutuelle lorsqu’elle est à l’initiative, lorsqu’elle innove pour ses adhérents, assurés sociaux et patients, lorsqu’elle se place dans le prolongement du service public de santé. Nous avons désormais la responsabilité de prolonger la solidarité qui nous a permis de surmonter ensemble la crise sanitaire », souligne Roland Berthilier, son président.

Pour l’année dernière, le chiffre d’affaires atteint 2,7 Mds d’€. Le ratio de solvabilité s’élève à 211% pour 2,2 Mds € de fonds propres. La MGEN protège plus de 4,2 millions de personnes. Malgré le contexte de taux bas, le résultat net combiné atteint 19,7 Ms d’€ (+ 14,8 Ms d’€). « Ce bilan est le fruit d’un engagement responsable sur les frais de gestion, ainsi qu’un travail de désensibilisation vis-à-vis des produits financiers », souligne le groupe.

Plusieurs évolutions des offres et prestations ont été adoptées. La téléconsultation sera ainsi proposée en inclusion via MesDocteurs (solution de télémédecine du Groupe VYV), à effet du 1er janvier 2021. Autre nouveauté, un nouveau dispositif de « sport sur ordonnance » sera proposé également en inclusion de l’offre MGEN Santé et Prévoyance (MSP) au 1er janvier 2021. Concernant l’action sociale, l’accès aux prêts consentis en partenariat avec la CASDEN est simplifié.

Une assemblée générale extraordinaire se tiendra en octobre prochain, cette fois en présentiel, « afin de travailler la suite des grands chantiers lancés par la mutuelle, notamment sur la gouvernance ou le travail de son modèle économique ».

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

ut ipsum mi, risus libero. commodo