dans POLITIQUE DE SANTÉ

Dans un courrier adressé à Olivier Véran, mercredi dernier, la Fédération hospitalière de France (FHF) souligne la situation de « détresse absolue » des Ehpad face à l’épidémie de coronavirus et appelle à un soutien plus important.

Frédéric Valletoux demande d’abord un recensement des besoins les plus vitaux en oxygène pour « orienter les approvisionnements ». Il alerte à propose de nouvelles vagues de décès liées au «syndrôme d’abandon» mais aussi au manque de suivi des pathologies chroniques. Le président de la fédération appelle également à la mise en place de « consultation longue de fin de crise » pour les personnes âgées, à domicile et en Ehpad.

Il demande par ailleurs la mise à disposition d’informations transparentes sur les livraisons de masques, de blouses, etc. car beaucoup d’établissements n’ont pas reçu les dotations annoncées. Enfin, le mode opératoire devra être précisé, suite aux annonces d’Olivier Véran sur la généralisation des tests de dépistages, lundi dernier.

Le représentant des hôpitaux publics appelle également à mobiliser des moyens humains via la réserve sanitaire et les professionnels volontaires, pour les établissements destinés aux personnes âgées et handicapées.


Photo : Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

lectus mi, Praesent facilisis eget Aliquam libero accumsan