dans PRÉVOYANCE

Si le projet n’est pas complètement « ficelé » aux dires des experts de la FFA, de CNP Assurances et de la Mutualité française, la piste d’une proposition commune dédiée à la prise en charge d’une partie du coût de dépendance pour les patients inscrits en GIR 1 et 2 fait son chemin.

Concrètement, faute de certitudes de l’Etat sur un engagement de long terme, suite au rapport Libault (le projet de loi est attendu pour le printemps prochain), les deux grands acteurs de la complémentaire envisagent de compléter les contrats responsables santé par un volet dépendance permettant une prise en charge oscillant entre 300 et 500 € par mois sur la base des contrats santé collectifs bénéficiant du cadre fiscal actuel. Plusieurs hypothèses macroéconomiques sont projetées.

Sous peu, des contacts avec les cabinets ministériels pour présenter la démarche sont envisagés. Etape nécessaire pour l’extension du périmètre des contrats responsables.


Publié dans la Lettre du 19 septembre 2019 – Photo : Philippe Chagnon / Cocktail Santé
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

sed mi, risus Nullam Lorem massa Aenean justo ut neque.