dans POLITIQUE DE SANTÉ

Sanofi vient de s’associer à la startup californienne Luminostics pour créer une « solution innovante d’autotest de dépistage du covid-19 » via smartphone.

D’une durée de 30 minutes, ce test grand public sera basé sur des échantillons respiratoires (obtenus à partir de prélèvements de salive ou de sécrétions) et ne nécessitera pas l’intervention d’un professionnel de santé. Le dispositif «repose sur la technologie unique de Luminostics qui utilise l’optique du smartphone – contrôlée par une application iOS/Android et couplée à un adaptateur peu coûteux – en association avec un dispositif intelligent de détection de signal chimioluminescent », explique Sanofi.

Sur BFM TV, Olivier Bogillot, président de Sanofi France a indiqué hier que les travaux de développement étaient en cours et que ces autotests ne seront donc pas disponibles «avant plusieurs semaines».

L’objectif du groupe est de mettre sur le marché cette solution en accès libre d’ici la fin de l’année «sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires applicables».

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

mattis ut ante. Donec pulvinar venenatis, luctus