dans ASSURANCE MALADIE

A l’instar des caisses du régime général, la Caisse Nationale Militaire de Sécurité sociale (CNMSS) bascule désormais sur une convention d’objectifs et de gestion sur 5 ans. Quatre axes stratégiques et 54 actions vont ainsi articuler l’action de la caisse d’ici 2023.

Le basculement de la COG sur une durée de 5 ans renforce le positionnement de la Caisse nationale comme guichet unique des militaires en ce qui concerne l’accompagnement des assurés sur les questions sanitaires et sociales. Cette nouvelle convention s’articule ainsi autour de quatre axes stratégiques :

  • Garantir une offre de service performante en proposant des dispositifs de soutien et de prise en charge permettant de venir en aide aux
    ressortissants ayant des difficultés d’accès au système de soins. Un gros volet numérisation des services est également intégré à cet axe.
  • Conforter la gestion du risque santé du militaire et de sa famille, et contribuer à la maîtrise des dépenses de l’Assurance maladie en menant une large campagne de détection et de prévention des risques maladies encourus par sa population d’assurés
  • Optimiser le pilotage et la gestion de l’établissement en répondant notamment à la problématique d’adaptation de son personnel aux mutations technologiques et managériales
  • Enfin, la CNMSS devra consolider les missions déléguées du ministère des Armées et renforcer l’accompagnement des projets de l’Assurance maladie auprès des partenaires tels que le 100% Santé et le déploiement de la future CSS

Pour rappel, la CNMSS couvrait en 2018 près de 831 282 personnes dont 387 629 assurés en activité. Son volume de dépenses de prestations s’affichant à 1,8 Mds €. Elle compte également l’équivalent de 853 ETP dans ses effectifs.


Publié dans la Lettre du 10 octobre 2019 – Photo : DR
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

leo venenatis vulputate, at accumsan nec pulvinar