dans SÉCURITÉ SOCIALE

Le conseil de la CNSA s’est réuni à titre exceptionnel pour rendre son avis sur le PLFSS 2021.

L’instance a émis un avis favorable sur le texte avec 50 voix «pour», 3 voix «contre», 15 abstentions et 12 «prises d’acte». Elle a salué une «avancée majeure» qui matérialise la 5e branche de Sécurité sociale et concrétise des engagements du Ségur de la santé et de la Conférence nationale du handicap. Toutefois, les membres du conseil ont assorti leur avis d’alertes. Ils soulignent que cette 5ème branche devra «voir ses ressources renforcées et pérennisées pour adapter sa capacité à gérer le risque dans la perspective de l’évolution des besoins de financement de l’autonomie (nécessaire actualisation du financement des politiques de l’âge et du handicap) et de leur revalorisation». Autre grief : la concurrence créée entre le secteur sanitaire et le secteur médico-social par les mesures de revalorisation salariales du Ségur de la santé.

L’Assemblée générale du Conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI) s’est également prononcée, vendredi dernier.

Elle s’est ainsi abstenue d’émettre un avis sur ce PLFSS par 10 voix (dont 8 voix au titre de la CPME et 2 voix au titre du MEDEF). 9 conseillers ont pris acte du projet de loi (dont 7 voix au titre de l’U2P et 2 voix au titre de la CNPL).

Enfin, la FHF dénonce un PLFSS «illisible et qui ne semble pas tenir ses promesses».

Pour La fédération de l’hôpital public, le compte n’y est pas. «Les chiffres portés à notre connaissance-une enveloppe de 1,3 Md d’euros- ne semblent pas correspondre aux engagements initiaux de progression minimale hors impacts du Covid et du Ségur». Et d’ajouter : «Par rapport à ce qui est proposé dans le PLFSS à ce stade, une hausse complémentaire à hauteur de 500 Ms d’euros pour 2020 et 700 Ms pour 2021 a minima nous paraît à ce titre indispensable». De plus, la cinquième branche reste «à consolider» et le PLFSS «n’amorce pas la dynamique attendue en matière de croissance progressive des ressources affectées à l’autonomie».

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

efficitur. Donec Praesent facilisis tristique libero