dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

Le Conseil d’administration de la Cnaf a voté plusieurs mesures pour soutenir les établissements financés par les Caf concernés par les mesures de confinement.

Alors que la majorité des 2 900 Maisons d’assistants maternels sont confrontées à une diminution importante du nombre d’heures d’accueil, les administrateurs ont approuvé une aide visant à couvrir leurs charges de loyer, avec un soutien exceptionnel de 3 € par jour et par place fermée. Elle s’ajoute à l’indemnisation prévue au titre de l’activité partielle (80% du salaire net).

Les administrateurs ont également approuvé les mesures destinées à maintenir le financement des établissements soutenus la Cnaf dans le cadre de son action sociale, en échange d’une offre de service minimum à distance pour les usagers. Les structures concernées déclarent ainsi leur activité comme si elle avait été réalisée.

Pour les Relais d’assistants maternels, les services de médiation familiale et les services d’aide à domicile, ce dispositif n’est pas cumulable avec l’aide de l’Etat au titre de l’activité partielle.


Photo:  Adobe Stock
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

tristique quis, justo elementum venenatis libero