dans PRÉVOYANCE

Le moral des Français n’est pas au beau fixe, d’après la troisième édition du baromètre réalisé conjointement par la MGEN et l’institut de la mutuelle belge Solidaris.

Après une hausse de 4 points en 2017 (expliquée en grande partie par le contexte d’élection présidentielle), il recule de 0,8 point. Sur une échelle de 0 à 100, l’indice global de bien-être est passé de 56,5 en 2016 à 60,1 en 2017 pour atteindre 59,3 en 2018.

Les résultats de cette enquête, réalisée en septembre et octobre dernier, rejoignent en grandes parties les inquiétudes exprimées par le mouvement des gilets jaunes.

Le sociologue Michel Wieviroka, commentant cette étude, a ainsi pointé “le constat global d’une crise de la confiance”.

Près de 8 personnes sur 10 ne croient pas en la capacité des gouvernants politiques à agir pour tenter d’améliorer le bien-être. De même pour les corps intermédiaires, qui sont tous en recul (Sécurité sociale, système d’enseignent, mutuelles, associations, syndicats). Or, “Face aux risques individuels et aux risques sociaux, la démocratie, le collectif et la solidarité sont nos meilleurs atouts. C’est ce qu’ont toujours proposé nos mutuelles”, souligne Roland Berthilier, président de la MGEN.

A l’inverse, la famille apparaît comme un refuge pour 2/3 des Français. Toutefois, 58,4% de la population a peur de ne pas avoir les moyens nécessaires pour s’occuper de ses proches quand ils en auront besoin. Après 54,3% en 2016 puis 43,2%en 2017, cet item enregistre la progression la plus importante.

Des inquiétudes fortes sont également exprimées en matière de santé. Ainsi 20,7% des interrogés renoncent aux soins de spécialistes et 85,8% déplorent le temps d’attente trop long. Cette problématique est également soulignée pour l’hôpital. Concernant les médicaments, 43,3% expriment des inquiétudes sur la place de ces dépenses dans leur budget.

L’enquête relève aussi une souffrance plus grande chez les ruraux sur la santé physique mais également les conditions objectives de vie.


Publié dans la Lettre du 22 février 2019 – Photo: Adobe stock
Articles recommandés
dolor id ut adipiscing venenatis, consequat. lectus vel, sem, Aliquam