dans PRÉVOYANCE

L’Assemblée Générale 2019 de la MGEN s’est tenue les 9 et 10 juillet à Rennes. L’occasion pour la mutuelle de l’Éducation nationale de faire un point sur le déploiement de son projet stratégique.

L’AG 2019 de Rennes restera dans les annales du Groupe MGEN comme la dernière à avoir fixé les cotisations. Un évènement tout sauf banal pour la mutuelle de l’Éducation nationale qui désormais s’appuiera sur les arbitrages issus des PLFSS pour déterminer sa politique de cotisations à l’instar d’autres acteurs assurantiels.
Sur le volet développement, notamment sur son champ affinitaire, la MGEN a enregistré près de 71 000 nouveaux adhérents lors de son dernier exercice pour un taux de résiliation autour de 1%. Malgré ces bons chiffres, la dernière vague de référencement aura eu un accueil plutôt mitigé sur les offres référencées. L’offre historique dite “offre globale” se maintient plutôt bien notamment grâce à sa prestation de rente dépendance en inclusion. Sur les autres segments ciblés par la mutuelle, on notera dès ce mois-ci le lancement d’une offre individuelle dédiée aux personnels de la fonction publique hospitalière.
 En parallèle, la MGEN poursuit son plan de maitrise des coûts notamment sur son volet SI et sur ses frais de fonctionnement afin de péreniser son modèle articulant livre 2 et 3.
Toujours dans le cadre de cette AG, Roland Berthilier a été réélu à la présidence de la mutuelle.

Publié dans la Lettre du 11 juillet 2019 – Photo : Twitter MGEN
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

et, sed mattis facilisis suscipit risus. ut libero consectetur commodo ipsum