dans PRÉVOYANCE

Trois mois après le feu vert des mutuelles d’Aésio, les assemblées générales du groupe Macif ont approuvé, la création du futur groupe Aésio Macif, au 1er janvier prochain.

«Notre projet de rapprochement avec le Groupe Macif permettra de créer un leader mutualiste qui conjuguera valeurs solidaires et efficience opérationnelle pour un mutualisme moderne afin que nous puissions, ensemble, mieux répondre aux besoins de nos adhérents et sociétaires. Nos priorités sont de proposer une expérience client agile et simple, ainsi qu’une complétude d’offres et de services à nos adhérents et sociétaires, dans un large spectre de protection des personnes et des biens», souligne Patrick Brothier, président d’Aésio.

Pour mémoire, l’ensemble (dont le nom n’a pas été révélé) sera articulé autour d’une Sgam tête de groupe chargée de la définition de la stratégie, du pilotage et de contrôle de l’ensemble des affiliées. Elle chapeautera d’une part la société d’assurance mutuelle Macif, qui pilotera des activités dommages, finance, épargne et de la relation sociétaire, clients Macif. Et d’autre part, une UMG commune, pour les activités santé et prévoyance. Cette dernière regroupera quatre mutuelles : la future mutuelle Aésio (née de la fusion d’Adréa, Apréva et Eovi-MCD, sous réserve de l’accord de l’ACPR), la future mutuelle Apivia Macif Mutuelle (issue de la fusion d’Apivia Mutuelle et de Macif-Mutualité sous réserve de l’accord de l’ACPR) et les mutuelles d’entreprises (Ibaméo, et Mutuelle Nationale des Personnels Air France).

Le futur ensemble couvrira plus de 8 millions de sociétaires, adhérents et clients pour un chiffre d’affaires de plus de 8 Mds d’€. Il devrait devenir le deuxième groupe mutualiste en santé individuelle et collective.

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

dolor nec ipsum dictum ut venenatis, odio eget Praesent