dans PRÉVOYANCE

Aesio et Macif ont annoncé, « à la veille de leur rapprochement » , la mise en place d’un dispositif solidaire commun « en direction de celles et ceux qui assurent, dans l’ombre, les liens du quotidien avec les personnes âgées isolées et les plus vulnérables », pendant la crise du covid-19.

Doté d’une enveloppe de 1,4 M d’€, il comprend un fond d’urgence spécifique pour l’aide à domicile. Ce dernier s’articule en trois volets : aide financière aux professionnels du secteur, couverts par Aésio en santé ou en Iard par la Macif, ayant dû faire face à des dépenses spécifiques pour poursuivre leurs activités ; paiement aux structures d’une partie du temps de travail «qui aura été consacrée à favoriser le lien entre les personnes âgées et leur famille» pendant cette période ; appui aux fédérations d’employeurs.

Les deux groupes renforcent également leur engagement auprès d’Unis-cités (partenaire historique de la fondation Macif)) en finançant l’accompagnement de jeunes volontaires en service civique par des professionnels de santé. De même, ils soutiennent le podcast «Grand-Mercredi pour la Croix Rouge», dont chaque écoute donne lieu à un don versé à l’association. Enfin, Aésio et Macif financent des programmes courts dans le cadre de l’opération «Gestes Solidaires».

« Nous sommes fiers de concrétiser ces actions avec le Groupe MACIF qui donnent corps à notre histoire commune en construction. Si elles sont sources de belles promesses pour notre avenir commun, elles apportent avant tout des réponses concrètes à celles et ceux qui se battent contre cette crise sanitaire inédite sans relâche, avec professionnalisme, un dévouement sans faille et une grande humilité », souligne Patrick Brothier, président d’Aesio.


Photo : Adobe Stock
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

dolor. felis ut fringilla quis, odio libero vel,