dans FAMILLE - ACTION SOCIALE - RETRAITES

Fin 2018, 16,4 millions de retraités de droit direct étaient recensés, selon le dernier panorama annuel de la Drees, publié ce matin. En un an, leur nombre a grimpé de 218 000, soit «un rythme proche de ceux observés entre 2012 et 2017».

Les nouveaux retraités sont toutefois plus nombreux que les années précédentes, sous l’effet de la réforme de 2010 (report progressif de l’âge légal d’ouverture des droits et âge d’annulation de la décote). Le nombre de bénéficiaires de pensions de réversion (ou de droits dérivés) s’élève quant à lui à 4,4 millions, dont 1,1 million ne percevant pas d’autre pension.

Tous régimes confondus, le montant moyen de la retraite de droit direct s’établit à 1 504 € bruts par mois. «La pension brute diminue de 1,1 % en euros constants, du fait notamment d’une faible revalorisation des pensions, inférieure à l’inflation», souligne la Drees. La pension nette moyenne recule quant à elle de 2,6 % en euros constants «en raison notamment de la hausse de la CSG à taux plein». Cependant, le niveau de vie médian des retraités reste « légèrement supérieur » à celui de l’ensemble de la population.

A 62 ans et 1 mois, l’âge conjoncturel de départ à la retraite affiche une progression continue depuis 2010, suite au relèvement des bornes d’âge. Dans le détail, les femmes cessent leur vie professionnelle à 62 ans et 5 mois et les hommes à 61 ans et 10 mois.


Photo : Freepik
Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

ut risus. fringilla nec Donec eget