dans EUROPE & INTERNATIONAL

Le Conseil européen a accepté, mardi dernier, de débloquer l’instrument d’aide d’urgence de l’Union européenne (provenant du budget de l’UE) pour soutenir les systèmes de santé dans la gestion de la crise sanitaire.

Cette décision fait suite à la demande formulée par la Commission européenne, le 2 avril dernier. «L’instrument de 2,7 Mds € peut immédiatement commencer à fournir un soutien direct là où il est le plus nécessaire », souligne l’exécutif européen dans un communiqué. Il permettra de financer les besoins urgents en fournitures médicales (comme les masques et les respirateurs), le transport d’équipements médicaux et de patients dans les régions transfrontalières, le recrutement de personnel supplémentaire pouvant être déployé dans les zones sous tensions, ainsi que la construction d’hôpitaux de campagne mobiles.
D’autres outils seront également mobilisés comme le stock médical de l’UE, augmenté de 300 Ms €. Et 115 Ms € seront affectés au cofinancement de mesures telles que le rapatriement de ressortissants, la passation conjointe de marchés pour des équipements de protection individuelle et le renforcement du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Articles recommandés

Tapez votre recherche et pressez ENTREE pour la valider

Sed fringilla venenatis dictum nec dolor lectus suscipit massa